3e place pour Présentation technique


HydroVision International | Portland, Oregon | 14-17 juillet 2015

Messieurs Marc Bissonnette, André Tétreault, Randy Wallman et Mathieu Bissonnette étaient fiers de représenter VibroSystM à HydroVision International, 2015, qui prend part à l’événement depuis plus de 20 ans.

Encore une fois, notre cours sur la surveillance de l’état des machines fut un grand succès. Qu’est-ce qui le rend si populaire année après année? Les compétences et connaissances que nous acquérons et transmettons aux participants! Comme toujours, notre objectif est d’aider nos partenaires à approfondir leur compréhension concernant les aspects les plus importants de la surveillance de l’état des machines et leur démontrer à quel point cela peut contribuer à minimiser les arrêts de machine et à maximiser la rentabilité. Selon les commentaires des participants, cet objectif a été atteint!

Nous aimerions féliciter M. André Tétreault, notre spécialiste en interprétation des résultats, M. Denis Bussières, ingénieur électrique sénior, Rio Tinto Alcan, et M. Sylvain Giroux, ingénieur mécanique, Rio Tinto Alcan, qui ont fait équipe pour écrire un document intitulé End-winding Vibration Monitoring for Hydro Generators qui a remporté la troisième place pour la meilleure présentation technique dans la catégorie Équipement et Technologie.

Cet événement renommé de l’industrie est toujours une bonne occasion pour discuter et échanger des idées. Merci à ceux qui se sont joints à nous pour un barbecue brésilien, le temps passé en votre présence fut à la fois productif et agréable. Ce fut aussi un plaisir d’échanger avec chacun de vous lors de votre visite à notre kiosque; vos témoignages informatifs comptent énormément pour VibroSystM!

Il est temps de planifier HydroVision International 2016 à Minneapolis!

Au plaisir de vous voir!

Share this post
Facebooktwittergoogle_plusmailFacebooktwittergoogle_plusmail


Infolettre

Abonnez-vous à l'infolettre VibroSystM pour recevoir de l'information sur nos événements et sur nos développements technologiques.